Gérer sa comptabilité seul, comment faire ?

Bien que tenir la comptabilité soit une obligation à laquelle il est impossible de se soustraire, les entrepreneurs sont libres de choisir la manière dont ils comptent y procéder. Il est donc possible de gérer sa comptabilité sans qu’on ait à faire appel à un expert-comptable. Faire soi-même la comptabilité de son entreprise est certes loin d’être une partie de plaisir, mais c’est un problème qui est parfaitement surmontable. Voici donc un panorama de ce qu’il faut faire pour gérer seul sa comptabilité.

S’informer amplement sur ses obligations comptables

Plus concrètement, les obligations comptables d’une entreprise varient en fonction de son statut ainsi que du régime d’imposition auquel celle-ci est soumise. C’est pourquoi, lorsqu’on s’apprête à gérer sa comptabilité, on doit préalablement prendre connaissance de l’étendue des obligations comptables pesant la société. En guise d’exemple, les micro-entrepreneurs n’auront pas du mal à gérer eux-mêmes leur comptabilité du fait que les obligations comptables qu’ils doivent supporter sont moins contraignantes. A contrario, ceux qui relèvent du régime réel d’imposition ou du régime de la déclaration contrôlée doivent s’attendre à une comptabilité plus complexe.

Affiner ses compétences en comptabilité

Dès lors que l’étendue des obligations comptables est clairement identifiée, on doit s’assurer qu’on dispose d’une compétence solide en matière de comptabilité. Il convient de souligner que tenir soi-même sa comptabilité requiert de bonnes connaissances en comptabilité tant sur l’utilisation des logiciels comptables que sur les réglementations comptables en vigueur. Donc, dans l’éventualité où l’on ne serait pas sûr d’en disposer, on n’a pas d’autre choix que d’affiner davantage ses compétences, soit en suivant une formation en comptabilité, soit en s’abonnant à des revues dédiées à la comptabilité, soit en s’orientant vers des formations en ligne prodiguées par les fournisseurs de logiciels comptables.

Choix et paramétrage du logiciel de comptabilité

Quand on souhaite gérer sa comptabilité soi-même, impossible de s’affranchir des logiciels de comptabilité. Ainsi, avant d’en sélectionner un, on doit en amont porter son attention sur certains paramètres, à savoir la taille de l’entreprise, la nature de son activité, les fonctionnalités dont on a besoin, etc. À noter qu’il n’y a aucune application parfaite pour tenir sa comptabilité. Les logiciels disponibles sur le marché sont adaptés à certaines utilisations spécifiques et à certaines structures. Pour simplifier davantage la gestion, l’idéal est de s’orienter vers un logiciel en mesure d’automatiser ses opérations bancaires en comptabilité ainsi que ses écritures de vente. On doit également s’assurer que le logiciel intègre certaines fonctionnalités cruciales telles que l’édition des comptes annuels à la clôture de l’exercice, l’édition des livres comptables obligatoires et l’établissement du fichier des écritures comptables.

À présent qu’on a choisi le bon logiciel de comptabilité, on n’a plus qu’à le paramétrer de manière à ce qu’il puisse s’accommoder aux caractéristiques et aux besoins de l’entreprise.

Les fonctionnalités d’un logiciel ERP
Bien choisir son logiciel de création de facture